Peut-on enfin évoquer le génocide vendéen sans susciter une polémique ?

  Dans ce numéro d’ Histoire magazine presqu’entièrement dédié aux guerres de Vendée, nous avons réuni les meilleurs spécialistes, comme nous en avons coutume, pour raconter et expliquer les évènements dramatiques qui émaillèrent la période 1793-1801 et menèrent à la disparition de 170 000 Vendéens du fait des combats, des massacres,

Le bal de l’Impératrice au château de Fontainebleau. Par Emile Kern

par Emile Kern, historien, chargé de cours à l’Unviversité de Nîmes, docteur en Histoire et professeur agrégé, spécialiste des reconstitutions. « J’ai voulu qu’on s’amusât » disait Napoléon en évoquant le château de Fontainebleau. Or, celui-ci dans l’histoire napoléonienne est associé aux tristement célèbres adieux de l’empereur à la Garde Impériale, le 20

Fouché Dossiers secrets d’Emmanuel de Waresquiel

Emmanuel de Waresquiel ne pouvait se contenter d’une seule biographie aussi dense soit-elle s’agissant d’un personnage complexe tel que l’était Fouché. Il revient donc sur le sujet avec ce livre « Fouché dossiers secrets », et s’appuyant sur de nouveaux documents portés à sa connaissance très récemment, soulève le voile sur

Entretien avec Dimitri Casali et Olivier Gracia

Dimitri Casali et Olivier Gracia cosignent « L’histoire se répète toujours deux fois » chez Larousse reprenant ainsi une citation de Karl Marx, « L’histoire se répète toujours deux fois, la première fois comme une tragédie, la seconde fois comme une farce » et établissent un parallèle entre la situation

Entretien avec Jacques-Olivier Boudon : Le plancher de Joachim

Jacques-Olivier Boudon, historien, spécialiste du XIXe siècle, publie chez Belin «Le plancher de Joachim – l’histoire retrouvée d’un village français ». Il a analysé et reconstitué l’histoire d’un modeste menuisier des Hautes-Alpes, Joachim Martin, et de la communauté villageoise des Crots, à quelques kilomètres d’Embrun. Ce menuisier a laissé, en

Les secrets de Napoléon – Entretien avec Pierre Branda

Le bel ouvrage de Pierre Branda nous  rappelle qui fut "l’homme Napoléon". Au fil des pages, percent les qualités et les défauts d’un homme d’exception, dont on pense tout connaître, et qui pourtant aimait à cultiver le secret autour de sa personne. Habile communicant, se plaisant à conter sa propre

Bonaparte, la campagne d’Egypte

Depuis la révolution, l’Angleterre et la France sont ennemis. Le général Bonaparte se voit confier pour mission d’envahir l’Angleterre. Mais devant l’irréalisme du projet, Bonaparte choisit de s’en prendre aux possessions coloniales anglaises, source de ses richesses. 19 Mai 1798. 40 000 soldats, 10 000 marins et 167 savants quittent le port